PERRUCHE-PASSION

FORUM POUR LES AMATEUR DE PERRUCHE /BEC CROCHUS ET BEC DROIT / PEROQUET


    selection du gloster

    Partagez
    avatar
    FONDATEUR
    Admin
    Admin

    Messages : 65
    Réputation : 0
    Date d'inscription : 21/06/2012
    Age : 48
    Localisation : LIEGE EBELGIQUE

    selection du gloster

    Message par FONDATEUR le Jeu 14 Mar - 6:16

    Première étape :

    -Pour débuter,je serais d'avis de sélectionner 2 éleveurs qui ont de nombreuses années
    d'expérience et une constance dans leurs résultats dans "les grandes Expositions de Glosters".
    Quand vous aurez porté votre choix sur ces deux éleveurs,essayer si possible d'obtenir
    de chacun d'eux quatre (4) couples de Glosters (4 Consorts +4 Corona).

    -Au départ des seize (16) oiseaux,vous devez réaliser une sélection des différentes
    couleurs et types de plumages.
    Je vous suggérerais : - un intensif vert,femelle si possible
    - un bleu complet où blanc panaché schimmel
    - une femelle cinnamon schimmel
    Le reste des oiseaux se composera de 50% de verts schimmel et de 50% de panachés
    foncés schimmels.

    -Il y a deux raisons à cette sélection :

    La première est de vous donner l'opportunité d'élever toutes les différentes variétés
    de couleurs du Gloster (à l'exception des Grizzles,et de nouvelles couleurs).
    Cela vous donne ainsi la possibilité d'exposer des oiseaux dans la plupart des classes.
    Car "dans plus de classes" vous pouvez exposer,plus de chances vous aurez de vous
    classer où même de gagner,et par la même occasion recevoir un "prix spécial",voir
    de participer avec vos oiseaux à la désignation des Champions.

    La seconde raison,la plus importante à mon avis,est la faculté d'obtenir différents types
    de plumages,pour atteindre le standard en choisissant ceux-ci pour vos accouplements.

    -Accouplements pour la première année:

    Une femelle cinnamon schimmel (visuel) avec un mâle vert schimmel où 3/4 vert.
    Un bleu où bleu panaché avec un vert schimmel où 3/4 vert.
    Une femelle intensive verte avec un mâle 3/4 vert où un panaché lourd schimmel.
    Les cinq (5) autres couples seront composés de verts ou 3/4 verts schimmels avec des
    panachés foncés.

    -Quand vous passez vos oiseaux en revue pour former vos couples,la sélection rigoureuse
    et attentive est basée sur la qualité du plumage,et les fautes qui sont de moindres
    importances.
    Souvenez-vous que vous avez trié pour bâtir un Stam d'oiseaux pour le futur.
    Comme vous êtes débutants avec les Glosters,sans une expérience préalable,vous ne pouvez pas comprendre l'importance de la qualité du plumage.
    Vous aurez sans aucun doutes besoin d'un éleveur avec plus d'expérience dans les oiseaux
    pour vous aider à former vos couples...vous montrer et vous expliquer les différents types
    de plumages.

    -Plus que vous ne voulez le croire.
    Une "huppe" régulière et plus adhérente.
    Plus petite,peut-être,mais nous élevons des Glosters..pas des..Crest.
    Regardez bien la dessin du standard,la huppe va-t-elle jusqu'au bout du bec ?
    La rondeur et la taille sont également influencées par la plume intensive.
    Le Gloster perdra un peu de volume,mais votre sélection devra corriger ce défaut.
    L'oiseau sera mieux dessiné et quand vous prendrez ce Gloster entre vos mains,vous ne serez pas trompé sur les apparences,vous aurez autre chôse que des plumes entre les doigts.
    De plus,sa visibilité rendue,l'oiseau se maintiendra dans une position semi-érigée et sautillera d'un perchoir à l'autre avec entrain et élégance.

    -Pour l'acquisition,votre choix sera porté vers un oiseau ayant une bonne couleur,une petite
    taille,même s'il manque un peu de "rondeur" où que la huppe soit plus petite.
    De même pour le Consort,vous le choisirez,comme le préscrit le standard,tête ronde vue de
    profil avec du front même si pas très large,avec un peu de sourcils mais certainement pas
    une tête de Norwich.
    Avec ce type d'oiseaux,vous pourrez travailler afin d'améliorer sa rondeur où sa huppe.
    Alors qu'avec un oiseau plus grand,trop lourd où ayant un plumage trop abondant,il vous
    sera difficile,voire impossible d'obtenir un beau Gloster,"Il est toujours plus facile de
    rajouter du sel dans la soupe que de le retirer".

    -Avec les années,beaucoup d'amateurs l'ont bien compris et de plus en plus se tournent
    vers les Glosters Intensifs.
    Même ceux qui avant n'en voulaient pas finissent par admettre que l'oiseau intensif a une
    place importante dans l'élevage du Gloster.

    -Si vous désirez garder et élever des Glosters pendant de nombreuses années et ceci avec
    plaisir et passion,profitez dès à présent de l'expérience de ces Amateurs.
    Vous y gagnerez du temps et moins de déceptions.
    Le succès sera moins rapide,peut être,Mais de plus longue durée.
    Le plaisir de garder des Glosters de qualités égales est à mon avis,plus important que
    d'avoir un champion et dix autres avec des lumps.

    L'importance et l'influence des jugements :

    -Beaucoup d'Amateurs pour sélectionner leurs oiseaux se basent sur le "jugement".
    Logique,puisque le Juge a pour tâche de primer le meilleur oiseau de l'exposition,mais
    ceci "est un couteau à deux tranchants".
    Même si ce Juge est un éleveur de la race et sait que cet oiseau risque de vous apportez
    de sérieux "problèmes" à l'accouplement,il ne le marquera pas sur la fiche de jugement.
    Des rumeurs circulent depuis toujours entre éleveurs,que deux champions accouplés
    ensemble ne donnent pas de champion.
    C'est en partie vrai,si vous avez des champions à plumage schimmel excessif et que vous
    les accouplez l'un à l'autre,vous aurez peu de chance de retirer un nouveau champion.
    Mais si vous respectez un équilibre dans le plumage de votre élevage,des champions
    accouplés ensemble seront aptes à vous redonner des "Champions.
    (J'espère vous avoir convaincu "que la plume fait l'oiseau").

    -Deuxième étape :

    -Vous souhaitez élever avec ces oiseaux durant quatre à cinq ans : avec une sélection
    sévère.
    Chaque année,vous essayerez d'éliminer progressivement les défauts.
    Ne conservez seulement que les très bons oiseaux pour continuer votre lignée.
    Conservez un enregistrement strict de vos oiseaux,surtout si vous ne voulez jamais aller
    chercher des oiseaux ailleurs et que vous désirez à coup sûr bâtir votre propre lignée
    de Glosters.

    -Dans vos registres d'élevage,identifiez très clairement les oiseaux Cinnamons visuels et
    les Mâles porteurs Cinnamons.
    Encore une fois,si vous venez juste de débuter,n'ayez pas peur de demandés des conseils.
    Avec vos Cinnamons,vos Bleus et vos Intensifs : je vous recommanderais de conserver
    séparément quelques autres spécimens avec les mêmes qualités,dans le cas où un oiseau
    de ce type décéderait où refuserait de s'accoupler.
    Si cela devait se produire,vous devez toujours avoir d'autres oiseaux à employer si vous ne
    voulez pas rétrograder en introduisant un oiseau "étranger" dans votre élevage.


    -Aussi,quand vous vendez des oiseaux,conservez les noms et les coordonnées des amateurs
    chez qui ils sont partis,ils pourront vous venir en aide si vous deviez effectuer un remplacement dans le futur.

    -Vous devez conservez dans votre local d'élevage un minimum de seize (16) femelles,plus
    si possible.
    Il sera indispensable de conserver les différentes couleurs et types de plumages.
    Avec moins de seize femelles,il est quasi impossible d'exposer des Glosters au Top ,année après années.
    Si tout allait bien,après cinq ans vous auriez votre propre lignée d'oiseaux,tous en
    relation génétique.

    -A cette étape,vous devez retenir trois (3) intensifs verts où légérement panachés,et en
    accoupler deux (2) au minimum.
    Dans l'ensemble,vous devez avoir en plus de vos seize femelles,environ treize (13) mâles
    comprenant deux (2) Bleus,un (1) Cinnamon visuel et un (1) mâle Porteur Cinnamon.


    -Troisième étape :

    -Si vous avez le plaisir de remporter un où plusieurs Shows Glosters,quelle joie si c'est
    avec les oiseaux que vous possédez dès à présent.

    -Sinon,vous devez être honnête avec vous même et accepter d'évaluer le défaut où
    les fautes qui entachent votre souche.
    Demandez de l'aide où prenez l'avis d'autres Amateurs Champions.
    Quand vous aurez terminé votre nouvelle évaluation;vous pouvez envisager d'amener
    du "sang neuf" pour rectifier les faiblesse de votre souche.

    -Vous aurez besoin d'un mâle avec d'excellentes caractéristiques manquant dans
    votre stock.
    Vous devez retourner chez un des Eleveurs qui vous avait fourni votre stock original.
    Il sera heureux que les mêmes fautes aient été éliminées de ces oiseaux,les futurs
    issus seront tout bénéfice pour vous.

    -C'est aussi important de consulter d'autres Eleveurs qui ont établi des lignées
    similaire aux vôtres.
    C'est aussi parfois plus facile de trouver l'oiseau que vous cherchez,donc vous
    gagnez beaucoup de temps.
    Quand vous aurez réussi à vous procurer le mâle utile,il ne vous reste plus qu'à
    l'accoupler avec deux (2) de vos femelles.

    -Au départ de ce trio,vous allez démarrer une nouvelle famille.
    Les oiseaux issus de ces accouplements montreront quelques qualités tout en
    éradiquant les fautes,-Sinon,éliminez le nouveau mâle et les jeunes issus.

    -L'année suivante,vous rechercherez un nouveau mâle et devrez recommencez
    le même processus.

    -Dès que vous serez satisfait du résultat obtenu,avec quelques jeunes où l'entièreté
    de la nouvelle famille,vous pouvez les introduire graduellement dans votre propre lignée.

    -Dans le cas où de nouvelles fautes viendraient à apparaître,vous devez vous atteler
    à une lourde tâche durant de nombreuses années.

    -Si vous possédez déjà une bonne lignée de Glosters,mais que vous n'avez pas encore
    gagné une Exposition Spécialisée,je vous conseille de commencer à la 3ème étape.

    -Depuis déjà de nombreuses années derrière moi ,je pense que j'atteins seulement
    un niveau acceptable dans l'apprentissage des plumages de qualité.
    Ainsi,au départ,je vous rappelle qu'il vous faut toutes les couleurs et tous les types
    de plumages pour arriver à reproduire cet oiseau spécial.

    -Le problème débute à la structure du plumage dans chaque couleur:

    -Vous pouvez avoir une échelle de 1 à 10 dans les différentes graduations de la texture du plumage.

    -Exemples : Intensif = 1 à 10
    Cinnamon schimmel = 1 à 10
    Bleu où blanc panaché schimmel = 1 à 10
    3/4 Vert schimmel = 1 à 10
    Grizzle schimmel = 1à 10

    Maintenant,vous avez déjà 50 types de plumages différents et tout ce que je pourrais
    dire à ce sujet ne saurait vous aider.
    Seule,votre propre expérimentation avec les différents types de plumages vous
    permettrons d'y arriver.

    -Je terminerai içi cette réflexion,non pas sans remercier Alain,en espérant que cet
    article aidera quelques uns parmi vous à améliorer leurs Glosters.


    Le Gloster Cinnamon

    -On recontrent de plus en plus dans les Expositions,des éleveurs exposant des Glosters
    Cinnamons (mot anglais/ : Cannelle),où plus simplement: Marron avec des reflets roux.

    -Afin de maitriser correctement la transmition de ce "facteur",voici la clef,pour vos accouplements futurs:

    - mâle non porteur X femelle Cinnamon = 50% femelles normales + 50% mâles porteur

    - mâle porteur X femelle non Cinnamon =25% femelles normales + 25% femelles Cinnamons
    25% mâles normal + 25% mâles porteur

    -mâle porteur X femelle Cinnamon = 25% femelles normales + 25% femelles Cinnamons
    25% mâles porteurs + 25% mâles Cinnamons

    -mâle Cinnamon X femelle non Cinnamon = 50% femelles Cinnamons + 50% mâles porteur

    -mâle Cinnamon X femelle Cinnamon = 50% femelles Cinnamons + 50% mâles Cinnamons


    La fiche de jugement

    Huppe où Tête 15 points

    Point central de la huppe
    où Cils forts 5 points

    Corps 20 points

    Queue 5 points

    Plumage 15 points

    Maintien 10 points

    Jambes et pattes 5 points

    Taille 15 points

    Condition générale 10 points

    ___________________________________________

    Total 100 points


    La Huppe du Corona : doit être bien symétrique avec un point central le plus petit possible,ressemblant à un trou d'aiguille. -Cette huppe descendra sur la nuque d'une façon bien lisse sans cassure et sans ouverture ni saillie.

    La Tête du Consort : Large,plutôt grosse,sourcils visibles bec conique et court.

    Le Corps : devra être tout en rondeur,court et trapu.
    la poitrine bien large,le dos plein,l'attache des ailes devra être invisible ,de même que la jonction tête et dos.

    La Queue: étroite,courte,aux plumes serrées dans le prolongement du dos.

    Le Maintien : très important(10 points),le Gloster aura une position mi-érigée et devra passer d'une perche à l'autre sans nervosité.

    Les Jambes et les pattes : devront êtrede longueur moyenne,les cuisses resteront invisibles.

    La Taille: de 11 à 11,50 cm.

    Condition générale:Santé et propreté (Cage & oiseau)


    Bien sûr tout le monde auras deviné,il s'agit du Lizard.

    Cette raçe se différencie complétement des autres canaris de postures à cause du dessin typique .
    Celui du dos est appelé : Spangles et celui de la poitrine:
    Rowings.

    La "tache" claire au-dessus de la tête est appelée Casque
    complet et elle doit être de préférence de la taille de l'ongle
    d'un pouce de la main.

    Il existe encore deux variantes :

    Quand on parle de Casque incomplet,il s'âgit en fait du
    Casque brisé.
    Et le dernier dont le Casque est inexistant est le Non Casqué.

    On remarquera égalemment qu'il y à deux (2) coloris de plumage : l'Argenté (à fond blanc) & le Doré(à fond jaune)
    et l'on pourrait même dire qu'il y en à une troisième,car c'est
    une raçe de posture que l'on peut colorer (rouge).

    NDLR : Spangles = Ecailles...Rowings = Stries.

    Le standard n'a pas prévu une rubrique de points pour le type
    mais les éleveurs préconiserons un oiseau plein et arrondi.

    A ne pas négliger : que les pattes,les orteils,les parties cornées tel que les ongles et le bec doivent être aussi noirs
    que possible (Oxydations)

    Pour assurer une progression optimale au sein de votre lignée
    vous devrez avoir une connaissance approfondie de la raçe.
    Car il serait inutile d'éssayer d'élever des Lizards non conforme au standard.


    Lors des Championnats de Canaris de Postures,en propre élevage,c'est à dire en classe A et en classe D uniquement :

    Classe A = Jeune de l'année avec votre N° de stam
    (bague fermée)

    Classe D = Présentation de 4 jeunes de l'année,même
    sexe,même coloris,même plumage, même race avec votre N° de stam (bague fermée).

    Il est nécessaire de connaitre les différentes catégories
    afin de présenter vos Glosters dans les bonnes classes
    Combien de Débutants,ont eu un mauvais pointage de
    leurs oiseaux à cause qu'ils les avaient enlogés dans la
    mauvaise catégories.
    Liste:

    1 Toutes les variétés à fond blanc,Corona,mâle et
    femelle

    2 Toutes les variétés cinnamon,agate et isabelle
    Corona,mâle et femelle

    3 Tous les intensifs,Corona,mâle et femelle

    4 Schimmel:jaune uni à 3/4 panaché,Corona mâle

    5 Schimmel:jaune uni à 3/4 panaché,Corona femelle

    6 Schimmel:plus de 3/4 panaché à vert uni,
    Corona mâle

    7 Schimmel:plus de 3/4 panaché à vert uni
    Corona femelle

    8 Toutes les variétés à fond blanc Consort mâle et
    femelle

    9 Toutes les variétés cinnamon,agate et isabelle
    Consort mâle et femelle

    10 Tous les intensifs consort mâle et femelle

    11 Schimmel jaune uni à 3/4 panaché,Consort mâle

    12 Schimmel jaune uni à 3/4 panaché,
    Consort femelle

    13 Schimmel,plus de 3/4 panaché à vert uni
    Consort mâle

    14 Schimmel,plus de 3/4 panaché à vert uni
    Consort femelle

    15 Stam de 4 oiseaux identiques,toutes les variétés
    confondues,Corona,mâles où femelles.

    16 Stam de 4 oiseaux identiques,toutes les variétés
    confondues,Consort,mâles où femelles.


    Les Glosters Bleus sont aussi attrayant en consorts qu'en coronas.

    Petits détails non négligeable concernant la variété huppée : -Des petites
    plumes blanches en dessous de la huppe du Corona "bleu" sont à proscrire
    voire même déconseillé,elles donnent l'impression de "relever" la coiffe
    du sujet. (à écarter de la reproduction).

    De même que depuis un certains temps,on rencontre de plus en plus des
    sujets ayant des "frisures" autour des yeux,chez les Coronas bien sûr,mais
    principalement chez les Consorts (à écarter).

    Passons en revue les différentes combinaisons d'accouplements:
    (dans les exemples donné,le mâle est toujours placé en premier)

    1) BLEU X VERT = jeunes bleus + jeunes verts(mâles & femelles)

    2) VERT X BLEU = idem

    3) BLEU X CINNAMON = jeunes mâles bleu split cinnamon,jeunes mâles
    verts split cinnamon,jeunes femelles vertes,jeunes femelles bleu.

    4) CINNAMON X BLEU = jeunes mâles bleu split cinnamon,jeunes mâles vert split cinnamon,jeunes femelles cinnamon,jeunes femelles fawn

    [color=#0000ff]5) BLEU SPLIT CINNAMON X CINNAMON =jeunes mâles vert,jeunes mâles bleu,jeunes mâles bleu split cinnamon,jeunes mâles vert split cinnamon,jeunes femelles vertes,jeunes femelles bleu,jeunes femelles cinnamon,jeunes femelles fawn
    jeunes femelles cinnamon.

    6) BLEU SPLIT CINNAMON X VERT =jeunes mâles bleu,jeunes mâles
    bleu split cinnamon;jeunes mâles verts,jeunes mâles verts split cinnamon
    jeunes femelles bleues,jeunes femelles vertes,jeunes femelles fawn,jeunes
    femelles cinnamon.

    NDLR : Split = Porteur

    Certains Eleveurs Italiens de renoms,dans un souci de créer une variété
    de Glosters verts avec une forte concentration de pigmentation,croient
    que par l'apport de légumes,plantes et graines à haute teneur en Chlorophille
    serait une des solutions envisageables.

    C'est un avis partagé entre Amateurs,mais pas impossible.

    Dans le but de "colorer" et ceci durant la mue,une distribution de légumes
    tel qu'Epinards,Pissenlits de plusieurs variétés,Brocolis,feuilles d'endives
    (chicons,witloof) que vous devez prélever sur la carotte(plante),tranches
    de Concombres,etc...
    Aussi des plantes dites sauvages:Plantain,Mouron à feuilles blanches
    (à feuilles rouges = toxique),Stellaire.
    Graines de santé aux vertus médicinales,tel que Camélia sativa que l'on
    trouve en herboristerie.
    Cette distribution alternée se fera dans la volière.

    De temps a autres,dans le but de varier le menu ,vous leurs donnerez de la
    pâtée aux oeufs additionnée de Farine de Soja,de Farine de Maïs,et de Farine de graines de Santé,cette dernière vous devrez la fabriquer vous même.

    N'oublions pas que nos Glosters sont avant tout des granivores,ne pas
    confondre oiseaux et lapins...

    Dans l"exposé ci-dessus,il est bien entendu que cet en complément des
    "graines" que l'on doit présenter ces légumes et plantes aux oiseaux.

    e que l'on remarquera en tout premier lieu chez un Gloster Corona,c'est
    la huppe,le bon sujet l'aura la plus ronde possible.

    Le point central doit être le plus petit possible,bien que celui-çi s'agrandit
    et laissera apparaître la couleur de la chair de l'oiseau.
    Même s'il est gardé en "veuvage",c'est à dire s'il est gardé seul(pas de piquage...)dans une gage.

    Des chercheurs de grandes renommées,mettent tout en oeuvres afin
    de limiter cette perte anormale de plumes au niveau de la huppe du Corona.

    Les causes bien qu'à l'étude ne sont pas encore très bien comprises.

    Stress ? Trop d'humidité dans le local d'élevage ? Vaporisation où
    toilletage de la huppe ? Où peut être même des accariens.

    Pour votre documentation personnelle,voici quelques photos qui seront
    bien mieux qu'un long discours .


    LE GLOSTER FAWN

    Cette variété de coloris est un peu le cousin germain du Cinnamon.


    Tout aussi attrayant,mais on ne l'apperçoit guère aux Expositions régionales.
    En Angleterre ,ils sont très prisés,chez nous dans les Shows spécialisés,quelques éleveurs
    les exposent avec fierté.

    Dans un précédent chapitre,(le gloster bleu),dont je vous avais donné la méthode d'accouplement
    pour pouvoir débuter ce coloris ,encore disons-le rare dans nos cheptel d'élevage.

    Dans la litérature concernant les Canaris de Postures,en l'occurence içi le Gloster,on ne parle
    pratiquement jamais des ces accouplements.

    Dans les trois (3) exemples que je cite,le Mâle est toujours placé en premier.

    1) FAWN X BLEU

    -12.5% gène létal
    - mâle bleu split cinnamon
    - mâle vert split cinnamon
    -12.5% gène létal
    - femelle fawn
    - femelle cinanmon

    2) FAWN X VERT=

    25% de jeunes mâles Bleu split Cinnamon
    25% de jeunes mâles vert split Cinnamon
    25% de jeunes femelles Fawn
    25% de jeunes femelles Cinnamon.


    3) VERT X FAWN

    -jeunes mâles bleus split cinnamon
    - jeunes mâles verts split cinnamon
    - jeunes femelles vertes
    - jeunes femelles bleu




    La véritable plume intensive: Elle est dure et étroite.
    Sa coloration va jusqu'à l'extrémité de la plume.

    La bonne plume schimmelle: Elle est large et douce.
    Sa coloration s'arrête,au commencement des barbules.
    Plus la plume est schimmelle,plus elle sera large,plus elle aura de barbules,
    et moins elle aura de coloration.

    J'ai toujours été fasciné par le taux d'amélioration que l'on peut apporter
    à nos Glosters,en introduisant des Cinnamons de qualité dans notre lignée.

    La crainte éprouvée par les Amateurs-novices face au facteur Cinnamon
    est surtout provoquée par la méconnaissance de l'hérédité du facteur.

    Ce qu'il faut,c'est apprendre de quelle façon agissent les chromosomes
    sexuels : le mâle possède deux (2) chromosomes "X" alors que la femelle
    possède un "X" et un "Y".

    Lorsque les oiseaux s'accouplent,chaque parent transmet un (1) de ses
    chromosomes sexuels au jeune à venir,si se jeune hérite de l'un(1) des
    "X" de son père plus le "X" de sa mère,ce sera un Mâle.
    Si ce jeune hérite de l'un des "X" de son père et de l' "Y" de sa mère,ce
    sera une femelle.

    L'aspect le plus particulier du facteur Cinnamon,c'est qu'il ne peut être
    transmis que parle chromosome "X".

    De ce fait,il existe trois (3) possibilités de tranmission de la part du Mâle
    vers la descendance : 0,1 & 2,appelons les ainsi afin de mieux assimiler
    ce qui suit:

    0: il donne le jour à des jeunes appelés classiques (non cinnamon).

    1: il donne le jour à des jeunes Mâles ressemblant à des classiques,mais
    qui seront capables de retransmettre le facteur à leurs propres jeunes
    (ce sont les porteurs où split en Anglais).

    2: il engendre des Cinnamons purs.

    Le cas de la femelle est beaucoup moins complexe : si son chromosome
    "X" porte le facteur Cinnamon,elle est d'office Cinnamon et rien d'autre
    Toujours bien ce mettre en tête qu'une femelle ne sera JAMAIS PORTEUSE
    du facteur, elle est où n'est pas Cinnamon .

    Ce sont les Mâles porteurs qui vous apporterons le plus de confusion,car
    si vous accouplez un Mâle classique (qui est en fait porteur) à une Femelle
    classique,vous serez déconcerté en appercevant dans la nichée que certains oisillons auront des yeux rouges (paupières) qui caractérises
    les sujets Cinnamons.

    En moyenne,la moitié des jeunes femelles issues d'un tel accouplement
    seront dans la théorie des Cinnamons,mais ce qui rend la tâche un peu plus difficile,,c'est le fait que tous les Mâles engendrés de cet accouplement ne
    montrent,eux aucune caractéristique spéciale(ils ont les yeux noirs) et
    qu'environ la moitié d'entre-eux seront porteurs sans que rien ne le différencies de leurs frères classiques.

    LA SEULE FACON DE SAVOIR s'ils le sont, sera de les tester dans votre
    élevage l'année suivante...

    Il ne faut pas craindre d'introduire le facteur Cinnamon dans votre souche
    de Glosters pour autant que vous teniez SCRUPULEUSEMENT à jour
    un suivi (registre) d'élevage.

    NDLR: Je n'ai nullement la prétention d'affirmer que l'élevage des Glosters
    Cinnamons de qualité,soit simple,mais en matière d'élevage,rien ne l'est...
    quelle que soit le coloris du plumage que vous aurez choisi.
    J'ai fait le plus simple possible dans le but non négligeable que les éleveurs-débutants assimilent de façon plus claire l'hérédité du facteur Cinnamon.



    Le choix d'un bon couple !!!

    Il vous est possible de sélectionner vos reproducteurs,pour celà vous ne
    devrez pas vous contenter de les observer sur une année,mais pour la moins,il faudra compter deux ans pour juger d'un couple et pour connaître
    les meilleurs parents.

    Le choix du Mâle est de toute première importance,car c'est lui qui va
    fécondé les oeufs,ce qui suppose une maturité sexuelle et virile.
    Il va aussi nourrir les jeunes,tâche primordiale où son rôle l'emporte
    sur celui de la future compagne que vous lui aurez destinée.

    Les jeunes Femelles étant sujettes "au mal de ponte" mon choix se portera
    sur une de mes reproductrices âgées de deux ans qui aura bien terminé sa mue d'adulte.
    Ne vous laissez pas embarqué par des suggestions comme quoi des femelles âgée de dix (10) mois,qui ont élevé sans aucun problèmes particuliers,quand on veux faire du Glosters de qualité,il ne faut pas prendre
    le moindre risque,car si ça ne marche pas bien vous aurez une année de perdue. - Divers ennuis comme des oeufs clairs,l'éjection hors du nid des
    oisillons,la mortalité précoce des jeunes ne sont pas des cas isolés,mais bien la conséquence du choix de vos reproductrices.

    Autre point important est celui de tenir un registre,afin d'y inscrire les dates
    de naissances des jeunes,mais aussi de vos couples reproducteurs.
    Pratiquant l'élevage de cette race depuis plusieurs années,ma sélection
    sera vigoureuse,et je choisirez des sujets (père & mère) nés le même mois,
    voire à un où deux mois d'intervalle et delà quel que soit leurs âges.
    Bien entendu,il devront être tous les deux au top niveau.
    Si je procède de la sorte,c'est que j'ai remarqué que la progéniture étaient
    nettement plus belle à tout point de vue.
    Je sais que ce n'est pas toujours évident à réaliser.

    Le dernier point indispensable est le baguage de vos Glosters,dès que
    l'on à un nombre important de sujets et que l'on est désireux de suivre
    leurs descendances sur plusieurs générations,qui seront inscrit dans votre registre où plus simplement dans votre cahier d'élevage.
    Et qui constituera une garantie d'éleveur irréprochable.


    Le Satiné à hérédité liée au sexe.

    On recontre encore très sporadiquement des Glosters Satiné dans nos élevages,je vous livre içi la clef pour vos accouplements futurs,mais au
    départ il vous faudra soit un Satiné soit un porteur (Split).

    1 Satiné X Satiné = 100% de Satiné

    2 Satiné X Non Satiné = 50% mâles non Satiné,(yeux noirs) mais tous
    porteurs.
    50% femelles Satinée (yeux rouges).

    3 Split Satiné X Satiné = 25% mâles non Satiné
    25% mâles non Satiné mais porteurs/ Split.
    25% femelles non Satinée
    25% femelles Satinée

    4 Non Satiné X Satiné = 100% (yeux noirs),mais tous les mâles seront
    porteurs Satinés.


    Dans les accouplements N°2 et N°4,vous devrez choisir un partenaire(non satiné),ayant une très bonne tête,la plus ronde possible.
    Ceci afin de remèdier à l'effet "pincement".

    N'oubliez pas que le seul accouplement orthodoxe est Corona X Consort où
    Consort X corona.

    en femelles25%de satiné et 25% de non_satiné
    pour ce qui est de l'accouplement n%1 en gloster satiné par satiné il est à proscrire car les descendant perdent trop en rondeur et en tête
    les meilleurs glosters satinés que j'ai obtenu ont toujours été issu de l'accouplement mâle porteur de satiné par femelle verte l'inconvénient de cet accouplement c'est que l'on obtient pas à chaque fois des satiné en femelles et en mâles on ne reconnait pas les porteurs de satiné à ceux qui ne le sont pas.je viens de regarder pour l'accoupplement n%3 le livre de mme FILLEUL sur les mutations qui confirme mes dires sur la descendance que l'on obtient à partir de cet accouplement.


    Le plan alimentaire

    A mon avis,le changement de nourriture de nos Glosters est de loin préférable à l'unilatéralité et que
    tout changement est salutaire pour le bien être de nos oiseaux.
    Si nous devions toujours nous nourrir de la même façon,cela deviendrait lassant,il en va de même
    pour nos pensionnaires.

    Ce raisonnement à pour preuve que je remarque une nette amélioration dans leurs potentiels.
    La qualité d'une souche nécessite auprès de l'éleveur un combat sans fin,c'est pourquoi nous créerons
    un cycle qui devra être fractionné en quatres phases,je cite: Elevage - Mue - Exposition - Repos .
    La dernière phase est nécessaire pour qu'ils redémarrent le cycle l'année suivante.

    Afin de nous rendre compte et de faire une sélection,nous évaluerons le poids de chaque sujets.
    Certains individus nous semblerons trop gros où trop gras,pourtant en les soupesant vous appercevrez
    qu'ils ne sont que bien en "chair",et chez eux le constat sera que le recouvrement des plumes est de
    tout premier ordre.

    D'autres vous donnerons l'illusion d'être au top lorsqu'ils seront encagés,mais dans le creux de votre
    main,votre impression vous dicteras que ce ne sont qu'une boule le plumes.
    Pourtant ces derniers auront reçu la même alimentation,mais présenterons une morphologie différente.

    C'est à nous,Eleveur,qu'incombe de varier leurs menus,non pas pour apaiser leurs faims,mais pour les
    amener dans des conditions requises et optimales à chaque phases de leurs vies.

    GLOSTER CANARY SHOW CAGE - CAGES D'EXPOSITION MODELE GLOSTER

    Il est toujours regrettable de voir aux Expositions des Glosters présentés dans des cages à Canaris
    de Couleurs ,où non conforme à ceux çi.
    Ayant participé à de nombreux Championnats,je pourrais citer plusieurs cas où des sujets de valeurs
    n'ont pu obtenir leur distinction réelle parce qu'ils étaient présentés dans des cages impropres.

    Les Amateurs-novices diront sans doute que la cage n'entre pas en ligne de compte dans le pointage lors des jugements.

    S'il est vrai que c'est le Gloster qui est jugé et non la cage,il n'en reste pas moins vrai qu'un Gloster
    peut présenter de "graves défauts" incombant à une imperfection de la dites cage...

    En exemple,des perchoirs fixés trop près de la parois supérieure de la cage,notre Gloster se tiendra
    comme applati et sera pénalisé en maintien et en forme.
    Même chose s'ils sont mal fixés !
    Une cage "sale" ,nous fera perdre des points dans la rubrique "condition générale" (feuille de jugement).

    Ce sont là des éléments très importants touchant la valeur représentative de notre oiseau et que doit
    retenir l'attention et la vigilance des futurs Exposants.

    Beaucoup d'Amateurs-débutants,dans le but de vouloir exposer leurs sujets le plus possible,en oublient
    de nettoyer l'habitacle de leurs oiseaux...une Exposition terminée,ils s'empressent de les réenloger
    sans avoir pris le soin de laver et de désinfecter leurs cages.
    A ces Amateurs,je donnerai deux conseils:le premier,vous pouvez faire concourir plusieurs fois vos
    Glosters afin de voir s'il y à une constance dans le pointage,mais ne fatiguer pas trop vos oiseaux
    par de nombreuses compétitions.
    Le deuxiéme conseil sera la présentation de la cage d'Exposition,vous devrez prévoir deux jeux.
    Quand vos oiseaux reviendrons d'une Expo,vous pourrez les remettrent dans le 2ème jeu,qui lui
    sera propre,et après que vos Glosters seront à une manifestation,il vous sera loisible de nettoyer
    les cages ayant servis au premier Show ( Et ainsi de suite...).

    Pour ce qui concerne la peinture de la cage : Dans toute les Expositions,tant Nationales que régionales
    de même que les Shows spécialisés,l'EXTERIEUR sera le Noir.

    Il n'en est pas de même pour l'INTERIEUR,dans les Shows spécialisés,l'intérieur sera Vert,avec la devanture noire où chromée.
    Dans toute les autres concentrations,le Blanc sera de rigueur avec devanture noire.

    Il y à aussi des Fédérations,qui ont leurs propres cages.

    Pour terminer,je dirai que pour triompher dans notre hobby,nous devons oeuvrer avec psychologie,
    car la lutte entre les concurrents dans ses compétitions deviendra toujours plus intense et aussi
    plus implacable.


    Tare héréditaire

    Il convient d'être plus vigilant et plus attentif encore lors du choix de ses reproducteurs,et ceci
    s'applique pour toute les races de Canaris,pas seulement notre Gloster.

    Il faut savoir qu'une queue de Canari doit impérativement comporter 12 rectrices.
    Pas une de plus,pas une de moins...

    Pourtant on recontre chez certains sujets,l'indésirable et l'inopportune présence d'une où plusieurs
    rectrices supplémentaires.

    Ceci n'étant pas en corrélation dans une bonne implantation des plumes de la queue (rectrices)
    et qui s'avérerait en surnombre par rapport à la normale.

    Cette tare héréditaire est transmissible à la descendance (progéniture),il ne sert à rien de les
    enlever,car elles repousseront indéniablement.

    Comment je lave mes Glosters Blancs( Shows )
    Encore une fois,faut-il vous le rappeler,beaucoup d'amateurs ne donnent pas,ou très peu,d'informations
    sur leurs façons de préparer les oiseaux qui doivent concourir aux Shows.
    Sans doutes n'ont ils plus en mémoire que eux aussi ils ont été un jour "débutant".
    En procédant de la sorte,beaucoup de jeunes amateurs se rebutent à concourir dans les expositions
    et celà est un tort pour notre hobby.
    Le but n'est-il pas d'avoir le plus grand nombre de glosters représentés lors des concours,et de
    "ressortir" les meilleurs ?

    Pour présenter ses Glosters sous les meilleurs auspices que ce soit,il convient de les présenter "nickel"
    Sans oublier que la cage elle aussi doit être "select".

    Avant de procéder au lavage,il faut en premier lieu contrôler s'ils nont pas de plumes cassées,ou tachées
    de sang (picage).
    D'une façon comme dans l'autre,il faudra les enlever.
    Retirer toujours les rémiges ou les caudales des deux côtés,car si vous n'enlevez qu'une seule de ses
    plumes,il y aura une différence de longueur à la repousse.

    En régle générale,les nouvelles plumes seront plus longue .

    La même chose pour les plumes tachée de sang,il faut aussi les enlever,les laver ne sert à rien,car vous vous appercevrez bien vite que peut de temps après,elle vont se détériorer (trous).
    L'action du sang sur la plume "démange" celle çi !

    Recouper les ongles si necessaire,de même façon :inspecter le bec.

    Le lavage :

    Pour ce faire j'emploie comme savon,du shampoing bleu pour caniche blanc,d'autres préférerons du
    shampoing pour bébé,et d'autres encore du savon de marseille.

    J'utilise aussi un blaireau (celui utilisé pour la barbe),de l'eau tiède à 25°C.

    Dans mon shampoing bleu....,j'ajoute une pincée de bicarbonate de soude,ainsi préparé mon savon
    pénétrera mieux les plumes et les lavera plus en profondeur.

    Viens ensuite l'opération du rinçage,soyez vigilant,il ne doit pas rester une seule traçe de savon,même
    minime,l'eau de rinçage sera aditionnée d'eau oxygénée (l'oxygène est un agent de blanchissement
    spectaculaire et surprenant)-
    1 volume d'eau oxygénée pour 10 volumes d'eau.

    Précaution : Si votre eau (PH) est trop dure (calcaire),il sera préférable d'utiliser de l'eau distillée.

    Sécher avec du sopalin assez grossièrement pour enlever l'excédent d'eau,toujours essuyer dans
    le sens de la plume...,puis placez votre Gloster pendant environ deux heures à 30°C,dans une
    cage hopital(le séchage doit se faire tout en douceur).

    Maintenant,il vous reste à lustrer les pattes et les jambes,pour ce faire,un peu de vaseline neutre.
    Le jus de citron peut aussi être employé,tout est une question de goût...

    Chez le Corona,il se peut qu'il soit pourvu de "cornes",avec un petit ciseau à pointe très fine,(comme
    ceux utilisé chez le barbier pour la moustache) couper et toiletter la huppe.

    Ainsi pâré,votre oiseau,peut être mis dans sa cage d'attente (pas de sable) = sopalin.

    Le mieux étant de laver vos oiseaux 3 jours avant la date de l'enlogement.


    Tromperie :

    Dans le but de tromper la vigilance du Juge sur la grandeur du Gloster,certains amateurs peu
    scrupuleux iront jusqu'à enlever les queues de leurs oiseaux 5 semaines avant le jour du jugement.
    Par cette méthode,elles ne seront pas encore à longueur normale.
    D'autres aussi "arrangent" le bout des queues avec une "cigarette"!où alors cet au niveau des
    perchoirs,déplacement de ceux-çi d'un barreau....

    C'est une utopie de penser que le Juge ne s'en appercevra pas,et résultat de l'opération,les oiseaux
    seront sactionnés,et vous par la même occasion!!!


    SOINS D'HIVER ET PREPARATION A L'ELEVAGE :

    Deux points principaux que devrait connaître parfaitement chaque Amateur d'oiseaux pour une bonne réussite dans son élevage,voyons celà point par point :

    Les soins durant l'hiver de nos Glosters sont très importants.

    Il s'agît de la période située après la mue jusqu'à plus ou moins janvier.
    Les oiseaux doivent être en parfaite santé et dans des conditions optimales,une bonne hygiène du local
    d'élevage va de soi (chaque jour de l'eau fraîche),sans oublier la désinfection quotidienne des cages,essentiellement donner des soins minutieux aux femelles d'élevage.
    Les mâles ne seront pas non plus oublier....

    Les exercices de vol contribuent au développement du système musculaire et empêchent nos Glosters
    de devenir trop gras! - c'est très important,surtout au sujet des femelles!!!
    Il leur incombera une lourde tâche pendant l'élevage,c'est pour celà qu'il est nécessaire qu'elles soient en parfaites condition.

    Il est conseiller de leur donner un bain:ceci active le métabolisme dans le corps.
    C'est le moment de soigner les petites infections intestinales : il est conseillé d'administrer une cure d'antibiotiques de cinq (5) jours au moins un (1) mois avant les accouplements,ceci pour purifier les intestins.
    Naturellement,suite à ce traitement il faut terminer par une cure de vitamines.

    Durant l'hiver,il est utile de donner suffisamment de charbon de bois végétal qui contient les principaux
    éléments vitaux pour la condition du Gloster cumulé avec du grit.

    Essayer aussi de présenter un mélange complet de graines aussi varié que possible.
    La pâtée ne doit être donnée qu'une (1) fois par semaine,mais bien la même (fabrication maison ou celle du commerce) ingrédients ou même marque qu'avec laquelle on a l'intention d'élever.

    S'il faut absolument que vous changiez de compositions ou de marque,celà doit se faire le plus tôt possible
    pour habituer les oiseaux à cette nouvelle pâtée.

    L'on peut donner du niger pur une (1) fois par semaine aux femelles,cette graine aide à garder la température du corps.
    Savez-vous que la baisse de la température du corps est souvent la cause du "mal de ponte"...

    Préparation à l'élevage :

    Pour moi,la préparation de l'élevage commence dès le mois de janvier.

    Toutes les cages sont néttoyées de fond en comble pendant les congés de fin d'année,pour l'amateur qui
    possède des cages en bois,c'est également le moment de les repeindres (en mélangeant un produit anti-poux dans la peinture utilisée).

    Ensuite je place les mâles séparément dans ces cages d'élevage,les femelles restent en volière.
    Je note sur papier les couples d'élevage,puis j'observe attentivement chaque couple,si cela semble bien choisi,c'est ok,autrement j'effectue les modifications (par exemple lorsque les deux partenaires possèdent les mêmes défauts).

    Au sujet de la sélection des couples d'élevage,l'on doit savoir que ce sera la femelle qui transmettra le "type" tandis que le mâle transmettra la position,la grandeur et l'intensité de la couleur.
    Il est important que les oiseaux aillent ensemble au point de vue plumage,bien que l'origine de leur provenance jour le rôle principal !!!

    Au point de vue nourriture,l'on suivra "un shéma d'alimentation" qu'il faudra suivre,un exemple :

    * dimanche et mercredi : pâtée.
    * lundi et jeudi : graines de condition (graines de santé ou graines sauvages).
    * mardi : rien en supplément
    et ainsi de suite....

    Lorsque la périodicité de la lumière augmentera dans la nature,il faudra veiller à l'augmentation de la fréquence de ce shéma.

    Rapidement en janvier,les Glosters recevront de la pâtée et des graines de condition une (1) fois par semaine,en février deux (2) fois par semaine et en mars,trois (3) fois par semaine.
    Ceci est la préparation des oiseaux pour l'élevage avec "graines" et non avec des moyens artificiels (lumière et chaleur) sans changement de nourriture.
    Toutefois dans la nature se présente un choix de nourriture très diversifiée et beaucoup plus grand à mesure que la période d'élevage approche,vu l'augmentation de la luminosité et la hausse de la température.


    L'on peut prévoir que les Glosters seront prêts pour la première quinzaine du mois d'avril.
    Pourtant la plupart des éleveurs ne peuvent pas attendre aussi longtemps,avec les déboires qui s'en suivent...! (oeufs non fécondés,accouplements de trop jeunes oiseaux,etc...).
    Pendant cette période les plumes autour de l'anus et les ongles sont sensiblement raccourcies.

    A la fin du mois de mars,les mâles chanteront fortement et les femelles voleront nerveusement dans la volière transportant un "semblant" de matériel pour le nid (une plume...).
    Il est temps maintenant de placer les femelles dans les cages d'élevages.
    Si l'on place le mâle à côté avec la planche de séparation espacée de plus ou moins deux (2) centimètres,
    l'on verra celui-ci nourrir la femelle après quelques jours.

    Si le mâle commence à chanter puissamment et la femelle se mettre en position pour l'accouplement (tête
    et queue en l'air,dos creusé),l'on peut placer le mâle avec la femelle.
    Ceci est le signe absolument nécessaire pour les conditions d'élevage,l'accouplement se fera alors immédiatement.

    Après trois (3) ou quatre (4) jours,l'on accrochera le nid dans la cage ainsi que des matériaux pour la fabrication (herbe séchée,mousse,charpie....).

    Si les premiers oeufs apparaîssent après huit (Cool jours,nous voici déjà bien avancés dans l'élevage.
    L'on retirera les oeufs et à la ponte du quatrième (4ème) oeufs l'on remettra les précédents.
    Si l'on élève par couple,on peut laisser le mâle près de la femelle,s'il devient agressif il faut le retirer,idem
    pour les mâles qui seront polygames.

    Après une huitaine (Cool de jours de couvaison,il faudra contrôler les oeufs pour voir s'ils sont fécondés ou non,laissant l'occasion à la femelle de couver durant tout le cycle (plus ou moins 14 jours).
    Il ne faut pas jeter les oeufs non fécondés après 8 jours,bien qu'il n'en sortira pas de jeunes,après une couvaison de 14 jours,l'on peut les jeter.
    Je fais ceci parce que la femelle qui couve a une augmentation thermocorporelle pendant plus ou moins 14 jours.
    Si l'on détruit ce cycle,il pourrait survenir quelques problèmes,exemple : (ne pas nourrir au 2ème tour).
    On ne peut pas oublier que l'on ne peut jouer avec la nature sans prendre de risques !!!

    Si après 13 à 14 jours de couvaison,les premiers jeunes naissent,notre joie est immense !
    Le jour de l'éclosion l'on donne de la pâtée mais pas pendant la couvaison.
    Je prépare moi-même la pâtée et je sais donc ce qu'elle contient et non ce qui est écrit sur l'emballage...
    Ma pâtée est excellente car je bague déjà les jeunes au bout de cinq (5) jours.

    Si tout se déroule normalement,les jeunes grandissent rapidement et après plus ou moins 25 à 28 jours on les retirent de la cage familiale pour les placer par douzaine (12) dans de grandes cages d'envol.
    En espérant qu'ils grandissent jusqu'à donner de beaux oiseaux d'exposition,pourtant pour moi,l'important est avant tout qu'ils deviennent des oiseaux sains et forts.

    Laissez-moi reparler un moment de la nourriture.
    Je donne du millet plat et aussi un mélange de graines de condition à mes Glosters.

    Ceci a comme grand avantage que je puis nourrir mes oiseaux suivant leurs besoins à ce moment
    précis de l'année.
    Pendant le repos,je leur donne chaque jour des graines "blanche" (millet plat) et une (1) fois par
    semaine de la pâtée et des graines de condition (plus ou moins une cuillerée à café par oiseau).

    Ceci est important car je limite la graisse que je donne aux oiseaux en sorte qu'ils n'apparaissent aucune infection de l'intestin et du foie,la diarrhée est inconnue !!!

    Ce système est en application en Angleterre chez 90% des éleveurs avec une réussite réelle et
    convient particulièrement aux Glosters élevés dans des pièces froides sans moyen artificiel.


    A PROPOS DES MALADIES

    Lorsque dans son élevage,les oiseaux ont des symptômes de maladies les uns après les autres,il
    est impératif de prendre des mesures d'urgence.

    Et en tout premier lieu de désinfecter les cages (batterie) et/où volières,souvent envahies par des poux ou des parasites.

    La présence d'une maladie grave ou d'une simple indisposition est assez évidente chez nos
    compagnons,les Glosters,souvent nous le voyons lové sur lui-même,la tête sous l'aile,qui
    sommeille pendant la plus grande partie de la journée,il ne se nourrit pas ou peu et si c'est un mâle,il ne chante pas/plus.

    Ses plumes,très souvent sont désordonnées et humides,il n'est pas rare d'observer que son corps tout entier soit sujet à des tremblements provoqués par la fièvre...

    Quand l'amateur s'aperçoit que quelque chôse ne tourne pas rond,il doit avant tout l'isoler,afin de prévenir peut être une contagion,et soigner l'oiseau en question.

    S'il à des connaissances suffisantes et une certaine expérience en ornithologie,l'éleveur réagira
    en fonction de la maladie et prendra illico les mesures qui s'imposent.
    Sinon,si vous êtes néophites,le meilleur sera de vous adresser à un ami ou connaissance,éleveur depuis des années ou dans le pire s'adresser à un vétérinaire qui connaît la médication pour les
    oiseaux (ils ne sont pas légion).

    Il faut agîr assez promptement pour réduire les possibilités que la maladie ne gagne votre élevage tout entier.
    __________________________________________________ ________________________

    Affaiblissement :

    Si après une maladie les glosters sont guéris,mais restent affaiblis,de même qu'une femelle
    qui ne serait pas trop vigoureuse pour préparer une couvée ou alors un mâle qui aurait l'air fatigué et ne pourrait mener a bien les préparatifs de la reproduction,à ces oiseaux,vous devez
    leur préparer un mélange "tonic" qui leur redonnera du "punch".

    Le traitement se compose de 30g de graines de pavot écrasées,30g d'os de seiche (sépia) pulvérisé,60g de jaune d'oeuf (cuit dur),60g de sucre en poudre très fine (impalpable),un peu de biscuits secs émiettés.

    Tous les ingrédients seront mélangés uniformément pour former une pâtée aussi homogène que
    possible.
    Le dosage prescrit içi est facultatif,il peut être augmenté ou diminué en respectant les proportions selon le nombre de glosters que vous désirez faire prendre ce reconstituant.

    La vigilance est de rigueur car il ne faut jamais faire cette pâtée pour plusieurs jours,mais bien au jour le jour,à cause des oeufs quelle contient,elle pourrait intoxiquer les oiseaux.
    __________________________________________________ ________________________

    Carence en "Calcium" :

    Le Gloster souffrant de cette particularité aura son bec d'aspect terne sur lequel peut apparaître
    de très fines membranes qui se desquament peu à peu.

    Il est primordial de donner du calcium soit liquide "Calcivet" ou en poudre "Calcilux",qui semble
    lui manquer.
    Perso,nos Glosters ne devraient jamais manquer de cet élément indispensable,déjà rien que pour la charpente osseuse (squelette) de leur organisme.
    __________________________________________________ __________________________

    Embonpoint :

    Si l'on considère qu'une des qualités du Gloster réside dans le fait qu'il soit tout en rondeur,il ne doit pas non plus ressembler à un norwich.

    La cause première de l'embonpoint est assez familière,c'est surtout qu'il manque d'exercise ou
    alors d'une alimentation trop substancielle et notamment trop riche et trop grasse.

    Pour que les glosters soient à leurs aise,il faut avant tout leurs donner la possibilité de se dégourdir un peu les ailes.
    Au lieu d'une cage exigüe,préférez une cage spacieuse où les perchoirs seront espacés et de calibrage différents pour l'articulation des pattes par la même occasion.

    Une bonne alimentation avec des fruits et des légumes frais ,ainsi que des graminées et des plantes sauvages toujours en quantité raisonnable !!! devront leurs être présentés.

    Jadis,les éleveurs,pour réveiller les "apathiques"leurs faisaient boire pendant 2 à 3 semaines,
    tous les 2 jours : du café et de l'eau dans les proportions suivantes;
    une demi tasse de café pas trop fort diluée et mélangée dans un demi litre d'eau.
    Ne souriez pas,les colombophiles font bien boire du thé à leurs pigeons.
    __________________________________________________ _______________________

    Sudation (entérite) :

    Cette maladie est souvent observée chez les femelles en phase de couvaison,et par ricochet,les
    oisillons à leur naissance.
    On pourrait aussi bien l'appelé :"maladie de la transpiration",mais son nom exact est "Entérite"

    Les symptômes observés sont d'abondantes exsudations qui recouvrent les oiseaux d'une espèce de liquide visqueux voire collant avec la particularité qu'il ne sèche jamais.

    Les causes doivent impérativement être recherchées de façon optimale dans l'alimentation qui
    n'est certainement pas adaptée et qu'il avale goûlument.
    De plus,comme la femelle est au nid,il y à un manque de mouvement,ce qui entrave encore plus
    la digestion des aliments.

    Il est conseiller de prendre comme mesure de n'administrer que de légères préparations de graines dont la composition sera : de l'alpiste,de l'avoine mondée et du colza auxquelles on
    aura ajouté une pointe de charbon de bois végétal (régulateur de l'intestin).

    Normalement,une semaine de ce régime redonne une bonne santé aux femelles et à ce moment
    on peut revenir à la normale en distribuant une alimentation normale.

    Petit conseil : prenez le temps d'observer le comportement de vos glosters : s'ils mangent avec
    avidité cela est le signe avant coureur qu'ils auront besoin de suivre pendant quelques jours
    un régime très léger (light).
    __________________________________________________ _________________


    LA MUE

    En règle générale,la mue a lieu du mois de juin à la fin du mois d'août,et dans l'ensemble,il faudra
    compter deux (2) mois entre la chute des plumes et le renouvellement de celles-çi.

    La mue des femelles commencent avec quelques jours de retard par rapport à celle des mâles,
    mais le phénomène est sans doute moins voyant pour elles,en effet,les femelles conservent
    une certaine vitalité même pendant les jours les plus critiques et aussi elles reprennent leur
    état normal plus rapidement que les mâles.

    Les premières plumes qui tomberont seront celles des ailes,suivies immédiatement pas celles
    de la queue,puis ce sera au tour de toutes les autres plumes.
    Chaque plume qui tombe laisse apparaître une nouvelle plume,lustrée et soyeuse.

    Les jeunes glosters de l'année,mâles et femelles,subissent une première mue incomplète
    quelques jours après leur naissance lorsque le plumage fragile et insuffisant est remplacé
    par un plumage plus solide et plus complet.
    La seconde mue commencera environ vers l'âge de (2) mois,mais le changement ne concerne
    que les plumes du corps.
    Les pennes en réalité sont encore insuffisamment solides et développées pour que la mue puisse se produire.
    __________________________________________________ __

    La Mue prématurée :

    Pendant la période des appariements,il arrive quelquefois qu'entre deux mâles rivaux naissent
    de terribles bagarres au terme desquelles les signes évidents de la lutte restent sur le terrain.

    Les sujets les plus jeunes et les moins vigoureux sont dans la plus grosse majorité des cas, ceux-là qui se font "plumer"et pour eux commence une mue précoce.
    Leur nouvelle condition les met pendant un certain temps "hors de combat".
    En effet,la possibilité de fonder une famille est compromise jusqu'au moment où leurs nouvelles plumes auront repoussé,et ceci est valable aussi bien pour les mâles que pour les femelles.

    L'éleveur,dans des cas de ce genre,n'a qu'une seule solution à envisager: c'est de placer les glosters malchanceux dans une cage de mue et de les nourrir de façon appropriée,en s'efforçant de les mettre dans les meilleures conditions pour qu'ils puissent rejoindre le plus rapidement possible leurs compagnons.

    La seconde raison qui peut déterminer une mue prématurée réside dans le fait que certaines femelles désirant préparer un nouveau nid,arrachent les plumes du mâle avec beaucoup de zèle au grand dam de leurs infortunés compagnons de cage.

    Lorsque l'éleveur s'en aperçoit,il doit immédiatement retirer la femelle et la placer dans une autre cage oµ elle puisse habiter uniquement avec son mâle.
    Il faut aussi lui procurer tout ce dont elle a besoin pour construire un nid : sisal,bourre,charpie,etc.

    La 3ième cause de mue prématurée peut être la mauvais habitude qu'ont certains glosters de se becqueter mutuellement en s'arrachant les plumes,soit par jeu,soit par un manque de protéines dans leur alimentation.
    En effet,les oiseaux,après avoir arraché les plumes de leurs camarades,les pressent avec leur bec pour en extraire les substances contenues dans la partie cornée.

    Enfin,une mue précoce peut avoir lieu chez un sujet qui a souffert d'une maladie ou,plus simplement,qui a été infesté par les poux.

    Il faut dans chacun de ces cas,isoler immédiatement les glosters qui sont entrés ou qui vont entrer dans une période de mue.







      La date/heure actuelle est Dim 19 Nov - 18:55